LE CLUB DES 5

21 juin, 2008

Enfin Le Soleil – Première rando De La saison – La Pinéa !

Classé sous Autour De Grenoble...,Montagne,Photos — chrisnathou @ 16:43

Et bien c’est pas trop tôt !

il s’agit maintenant de bien profiter du retour du Soleil pour me remettre à la rando!

 Pour ça je dois lutter contre une flemme phénoménale due à mon lever très matinal pour aller au boulot (3h du mat’) et à une nuit de sommeil de seulement 6h !

mais il fait trop beau et le sommet de la Pinéa, que je vois tous les jours de mon balcon m’attire.

          dsc09259.jpg

          La Pinéa (1771m) vue de Grenoble, la pointe au fond à gauche. Devant à gauche, le Néron et à droite, en face le Mont Jalla.

Ça fait un bail que je ne suis pas monté là-haut, et à dire vrai la dernière fois j’avais emprunté un trajet plus cool (départ du Charmant Som pour ceux qui connaissent) de celui que je m’apprête à prendre.

Le départ se fait du Croz, près de Sarcenas (Chartreuse), et je commence à grimper vers 13h, en plein cagnard (pas le choix, je suis rentré du boulot vers midi…) !

          lapineasommetvududpartlecroz20juin2008.jpg

         Le sommet vu d’en bas…

  lapineavuesurlecrozdpartetchamechaude20juin2008.jpg         

          Photo: Le Croz, départ de la balade. Vue sur le sommet de Chamechaude…

Première surprise, sur un panneau de randonnée, je peux lire qu’il faut 2h40 pour atteindre le sommet… et j’avais prévu de manger là-haut : j’ai mon pique-nique tout prêt au fond du sac !

Bref, au pire je m’arrêterai en route… oui, mais aurais-je ensuite du courage pour repartir vers le sommet, le ventre plein ???

Deuxième surprise, ça grimpe sec par endroits… c’est marrant comme on oublie toutes ce genre de choses après des années, les souvenirs ne gardant que le meilleur de la balade…

En plus, je crains que par endroits le chemin devienne impraticable car la boue par endroit est assez épaisse.Non, au fond tout a l’air de bien se passer pour l’instant et de toute façon il faut continuer à avancer car c’est franchement déprimant de faire demi-tour sans atteindre le but qu’on s’est fixé…

Au bout d’un moment, plus j’avance, plus je me rends compte que la majeure partie du circuit va se faire en sous-bois, bien à l’ombre. Tant mieux car malgré tout je transpire à grosses gouttes…

j’éssaie de temps en temps de visualiser le sommet pour évaluer ce qu’il me reste à faire mais je dois me contenter de la carte car la forêt est bien trop épaisse. Il y a parfois un dénivelé impressionnant par endroits, suivis de lacets interminables faisant croire qu’on va zigzaguer ainsi encore des heures !

 Il me faut attendre la prochaine clairière, près du lieu appelé « Plenom » pour enfin évaluer ce qu’il me reste à faire…

          lapineasommetvuduplenom20juin2008.jpg

Là il ne me reste théoriquement 10 minutes avant le sommet… Car je suis épuisé : le manque d’entrainement plus la fatigue du boulot accumulée de puis le début de la semaine font leur effet…

               dsc09202.jpg

Je m’approche doucement de la pointe du sommet : certains endroits sont plutôt vertigineux et le faux pas peut être fâcheux par endroits…!

               lapineaderniereffortverslapointedusommet20juin2008.jpg

Les derniers mètres semblent interminables, car le sommet est de nouveau caché par une succession de rochers… Et ça grimpe dur encore… Et je suis épuisé d’autant plus que là je suis maintenant en plein Soleil…! 

          dsc09212.jpg

Enfin ! Je suis arrivé… Je me pose le plus rapidement possible pour enfin souffler, tout en faisant attention où je mets les pieds car au sommet de la Pinéa les falaises sont très proches tout autour…!!!

C’est vraiment impressionnant, j’avais oublié à quel point… Je me dis que je vais enfin pouvoir manger, mais l’endroit est carrément envahit par une myriade d’insectes volants de toutes sortes !

Je prends très vite quelques photos, puis redescends légèrement en contrebas dans la prairie très pentue pour me trouver un endroit « potable »… J’ai faim !!!

          lapinealesommetvuesurlecharmantsometlegrandsom20juin2008.jpg

          Le sommet avec un cairn à droite, ces pierres déposées par chaque randonneur et qui marquent un endroit remarquable… au fond, le Charmant Som et derrière le Grand Som.

               lapinealesommetvuesurlecrozdpartetchamechaude20juin2008.jpg

               Le Croz,au centre, le départ de la rando, vu d’en haut !!!

               lapinealesommetvuesurleneronlaiguilledequaixetgrenoble20juin2008.jpg

               En regardant vers le Sud, au centre le Néron beaucoups plus bas, à droite le téton de l’Aiguille de Quaix (1143m), et au fond Grenoble… A droite un début de falaise abrupte de 500m de dénivelé environ !

          dsc09208.jpg

         Après le repas, tranquille dans mon petit coin de verdure…

          dsc09213.jpg      

           Une Gentiane… Et d’autres fleurs du coin…

               dsc09224.jpg

          dsc09227.jpg

          dsc09230.jpg

          Chamechaude (2082m) en face, et la Dent de Crolles (2062m) à gauche .

Laisser un commentaire

La Magie des Perles |
miguel a.f.d.o. |
Feutrine et Petites Croix..... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la ou il fait beau de vivre
| siba kad
| ma vie, le collège, ami(e)s...